lundi 15 juin 2015

Trop de cosmétiques : STOP.

Quand on est blogueuse beauté, il faut sans cesse acheter de nouveaux produits, suivre les tendances, histoire d'avoir de quoi faire des articles. Etre blogueuse c'est donc avoir un compte en banque qui fait la gueule et des tiroirs pleins à craquer. Mais un jour on se rend compte de la futilité de tout ça.


Ce n'est pas pour rien que je n'ai rien publié pendant 6 mois. J'ai eu une grosse prise de conscience, un ras le bol de voir tant de produits rien que pour moi, moi qui était une personne si simple avant. Mais avant quoi ? Je ne sais pas ce qu'il s'est passé. Tout comme je pense que vous non plus vous ne savez pas pourquoi vous achetez en masse des rouges à lèvres que vous ne porterez que 4 fois dans votre vie. 

Vous vous souvenez du jour où tout a basculé ? Où vous êtes passé de 3 fards à paupières à 38 palettes ? Je ne saurais pas vous dire exactement quand ça s'est produit pour moi, mais je me rappelle bien la cause. Je suis tombée sur une vidéo Youtube en 2011, puis 2, puis 3 ... Et j'ai eu envie d'acheter Sephora. Je n'avais rien et j'avais besoin de tout. ELF m'a permis de satisfaire mes envies, puis j'ai eu besoin de choses beaucoup plus chères : Urban Decay, MAC, Make Up For Ever sont entrés dans ma vie. 

J'avais vraiment besoin d'avoir toutes les couleurs, toutes les textures même si celles-ci variaient peu. J'avais besoin de la dernière palette à la mode, du nouveau rouge à lèvres que Micheline portait dans sa dernière vidéo. Je voulais être comme tout le monde. Sauf que mon tout le monde n'était pas le vrai tout le monde. Combien de filles sur terre n'ont pas une coiffeuse remplie ? 

Ce qui m'a sauvé avant tout en terme de quantité de produits, c'est de ne pas avoir de salaire décent pendant 2 ans. Mes quelques heures de boulot me servaient juste à payer mes factures et le peu de raison que j'avais encore m'empêchait de me mettre à découvert. J'achetais donc peu mais j'achetais mal. J'étais frustrée, du coup je me jetais, quand je le pouvais, sur la première chose qui me faisait envie. 

Mais c'est aussi en cette période que j'ai commencé à me tourner vers le bio pour tout ce qui est produits d'hygiène. J'ai découvert SO BiO étic, la marque qui me correspond le mieux, mais aussi BioPha, Lavera ... Et c'est là qu'est né le paradoxe : soins avec des produits naturels parce que c'est mieux mais maquillage cracra par dessus. Ou bien : Produits non testés sur les animaux parce que j'ai un cœur mais maquillage testé sur les animaux.  Ou encore : Produits respectueux de l'environnement mais gaspillage et surconsommation. 

Je ne pourrai pas me séparer de tous mes produits non-bio. Déjà parce que j'aime vraiment les couleurs que je possède et la qualité excellente de certains. Mais aussi parce que je trouve que la plupart des marques de maquillage bio proposent des choses très ennuyantes et je ne suis pas encore prête à passer le cap. En revanche, je peux me limiter aux produits Cruelty Free (Urban Decay et Too Faced), réduire mes achats au stricte nécessaire, réduire ma collection de maquillage pour éviter le gaspillage et tans mieux si ça fait des heureuses.

C'est pour cela qu'aujourd'hui je fais beaucoup de tri dans mes affaires. J'ai donné beaucoup de choses, j'ai aussi mis en vente ce qui était peu utilisé sur le site de Beauté Futée, sur mon album vente de ma page Facebook

Cet article n'a pas pour but de vous faire la morale. Libre à vous de dépenser votre argent comme vous le souhaitez. Mais moi, j'ai envie de changer et de redevenir la personne que j'étais avant tout ça : simple.

10 commentaires:

  1. Très bel article Isil. Je te suis depuis des mois et des mois mais je suis plutôt discrète.
    Comme toi, j'ai commencé à m'intéresser au Bio et maintenant j'en utilise beaucoup, dont de superbes marques (même de palettes !) mais j'ai un défaut, j'aime avoir du maquillage car ça me plait, ça me détend et me calme... De plus je suis maquilleuse et me maquille vraiment beaucoup pour le travail. Je veux dire par là que je suis tatoueuse et que je peux donc faire des folies sur mon visage juste pour m'amuser.

    Cependant quand je me tourne vers mes produits de soin... Je n'en ai quasiment pas, j'utilise des produits naturels surtout et bruts, tels que les poudres ayurvédiques, si tu connais. Et les eaux florales... J'utilise même du henné et ça j'en ai une belle collection. Mon armoire à poudres comme je l'appelle mais au final le but est de se sentir bien ! ;)

    Je t'embrasse et te souhaite une belle fin de journée.

    RépondreSupprimer
  2. Perso, depuis le début, je ne me suis jamais dit qu'il fallait absolument avoir les nouveaux produits pour pouvoir faire des articles ni suivre les tendances et tant pis si ça fait de moi une "mauvaise" blogueuse ^^ Après j'avais déjà une collection avant de commencer mon blog mais il est vrai que depuis un moment, j'achète beaucoup moins n'achetant que ce dont j'ai besoin et craquant beaucoup moins sur des trucs qui ressemblent à ce que j'ai déjà (sauf en ral, là j'ai du mal et idem en vernis, mais pas pour mon blog, mais pour moi donc je sais pas si c'est pas pire lol car j'ai même pas l'excuse de mon blog mdr).

    En tout cas, ce qui fait que je n'ai pas non plus une collection de ouf, c'est parce-que depuis le début je me suis dis les mêmes choses que tu dis aujourd'hui, et aussi parce-que de toute façon, quand j'ai commencé mon blog j'étais étudiantes, ensuite j'ai eu mon job où je gagner à peine 300€ par mois maxi alors forcément, j'avais aps envie de le claquer à tord et à travers ! Après j'aurai l'argent, je pense que je me ferai un peu plus plaisir car ça reste une passion, mais pas autant que je le pourrais, préférant mettre des sous dans une gratte électrique par exemple (j'économise pour ça d'ailleurs depuis quelque temps :D ) et aussi pour des meubles pour mon futur appart et les premiers loyers (puisque je suis en recherche). Cela dit, je dois faire un tri quand même (j'ai d'ailleurs aussi mit un compte sur beauté futée) car il y a des produits que j'ai acheté mais où ensuite j'ai eu "la même chose" on va dire, mais en marque que je préfère et avec plus de couleur me correspondant (même s'il y a moins de couleur, je sais que toute vont être utilisées contrairement à d'autres où la moitié limite m'est inutile). Et niveau soin, je me tourne aussi d'avantage vers des trucs plus clean, du coup certaines choses je vais les finir d'autres les donner/faire gagner/vendre. Fin voilà, j'aime beaucoup ton article :) Bise !

    RépondreSupprimer
  3. Hello!
    Super article qui permet de se remettre un peu en question.
    J'ai des périodes où je me dis que finalement ça ne sert à rien d'avoir 14 rouges à lèvres ou 12 blush, que je fais avec ce que j'ai dans mes tiroirs puis basta (bon sauf le fond de teint car ça ça passe très vite).
    Puis je vois des choses qui me font envie et je craque, raisonnablement, mais je craque. Notamment pour les palettes de fards, j'aime ça mais globalement ça ne sert à rien d'avoir 40 nuances de bronze ou de beige, et quand j'ouvre mes tiroirs je me dis que c'est abusé...du coup je fais du tri, je donne ou je revend.
    Après, en tant que blogueuse, je dois dire qu'on est beaucoup plus tentée d'avoir les nouveaux produits pour en parler sur le blog mais on peut faire de très bon articles makeup ou astuces, sans avoir les derniers produits sortis.
    Bises
    Elé

    www.eleandbeauty.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
  4. Je suis totalement d'accord avec toi... Lorsque j'ai commencé à regarder des vidéos beauté sur Youtube, j'avais 14 ans et je ne me suis pas rendue compte que ce que ces youtubeuses laissaient paraître, n'était pas la réalité. Aujourd'hui, je me retrouve avec du maquillage que je n'utiliserai probablement jamais, ne me maquillant presque pas. C'est en partie pour cette raison que j'ai totalement réaménagé mon blog et aie élargie mon domaine. Je ne parle plus seulement beauté mais aussi Lifestyle approprié à mon âge: je vais avoir 17 ans en décembre.

    P.S:Je vais maintenant aller faire un tour sur ton blog vu que je l'ai découvert grâce à cet article...

    RépondreSupprimer
  5. Un très chouette article!
    Comme toi je me suis mise au bio il y a peu et je me pose également la question du maquillage (du cracra par dessus du propre) et des produits que je possède mais dont je ne me servirais surement plus...
    Grace à toi, je pense que je vais plus sérieusement réfléchir à un petit vide vanity ou quelque chose d'approchant! ^^

    En tout cas merci beaucoup pour cet article!
    Bisous
    xxx

    RépondreSupprimer
  6. Je suis tout à fait d'accord avec toi ! Meme si je diverge sur certains points.
    Il y a peut-etre 3 ans, j achetais tout ce qui me passait entre les mains : bon ou mauvais achat, en ne faisant pas plus que ca attention à mon type de peau et autres.
    Bref je me suis retrouvée avec une tonne de trucs après 1 an et demi à jeter. J'avais la haine ! >< entre temps je m'étais calmée et je me promise de ne plus peter de cable comme je l'ai fait à ce moment :p
    J'achète moins, mieux adapté à ma peau et j'essaye de faire attention aux produits Cruelty Free. J'aimerais en avoir plus mais Too Faced n'est pas vraiment dans mes moyens... Mais j'utilise des cosmétiques asiatiques pour l'instant, et quelques marques sont Cruelty Free et sont à des prix raisonnable !

    C'est que quand on a perdu énormément d argent avec tout ce make up qu'on se rend compte qu'on achetait bien trop..

    Océane.

    RépondreSupprimer
  7. Je suis dans la même prise de conscience que toi. MOi c'est plutôt dans l'optique d'économiser de l'argent, mais je trouve aussi que j'en ai trop, trop de crèmes, trop de maquillage et un seul corps pour mettre tout ça. J'ai été prise dans ce tourbillon accrocheur avec Youtube et les blogs et je voulais tout, tout de suite et en multiple exemplaire.
    Aujourd'hui, je vais moins sur les blogs et Youtube, une façon de me sevrer et je regarde ce que j'ai déjà et je fais l'inventaire, vraiment, je répertorie tout ce que j'ai et ça me permet de voir vraiment où j'en suis et d'ouvrir les yeux ! TROP c'est trop. Alors je suis en No Buy ou plutôt Less but better Buy. J'achète ce qui me tente vraiment, je n'achète plus le premier truc qui est sorti aux USA et qui est un "must have".
    ça fait du bien finalement et je suis contente de réussir à me restreindre !
    Super article !

    RépondreSupprimer
  8. Très bel article ! Perso mon make up se résume à 2 palettes, 3 RAL, 4 crayons à lèvres, un mascara, fond de teints, poudre et pinceaux !
    Deltreylicious
    http://blackbeauty-mode-tendance.eklablog.com

    RépondreSupprimer